40x60_commemo_10mai_2018

COMMEMORATION ABOLITION DE L’ESCLAVAGE, FONTENAY SOUS BOIS 2018

40x60_commemo_10mai_2018

-Jeudi 10 mai, à 17h

Cérémonie officielle

Fontenay sous-bois, parc de l’hôtel de ville

Comme chaque année depuis 2007, la municipalité de Fontenay sous-bois invite les citoyens à un temps de recueillement dans le bas du parc Hôtel de Ville, près de la sculpture « Héloïse ou… la fille des Trois-Rivières ». Rassemblement accompagné de musique traditionnelle et suivie d’un buffet créole.

Loi n° 2001-434 du 21 mai 2001 tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité

Article 1 :

La République française reconnaît que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l’océan Indien d’une part, et l’esclavage d’autre part, perpétrés à partir du XVe siècle, aux Amériques et aux Caraïbes, dans l’océan Indien et en Europe contre les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes constituent un crime contre l’humanité.

  

-Dimanche 13 mai à 12h

Artiste et citoyen contre l’esclavage

Fontenay sous-bois, parc de l’hôtel de ville

Célébration de la loi Taubira et  de tous les acteurs des luttes pour la liberté. Après 400 ans de traite négrière, il faudra plus d’un siècle et demi après son abolition, pour que cette pratique soit reconnue comme crime contre l’humanité (vaut mieux tard que jamais). Cette reconnaissance constitue une avancé remarquable. Néanmoins la route reste longue pour parvenir à réparer ces injustices, et celle qu’elles ont engendrée.  L’actualité nous rappelle régulièrement que ce passé reste  bien présent, car il reste malheureusement l’un des  socles de nos sociétés.

Rassemblement festif pour rappeler l’histoire et honorer la mémoire de tous les combattants de la liberté et de l’émancipation des peuples, et perpétuer le combat.

 

EXPOSITION : MATRICE AFRICAINE

Présentation de différentes expressions culturelles de matrice africaine, maintenues vivantes par les descendants des populations d’Afrique déportées durant la période de la traite négrière transatlantique et transsaharienne. Les navires et les caravanes ne transportaient  non seulement des hommes, des femmes et des enfants, mais encore leurs dieux, leurs croyances.  A travers ses pratiques souvent interdite, les esclaves résistaient à l’oubli, gardant en mémoire le souvenir d’un temps où il était des hommes libres.

Cette exposition se veut participative et évolutive, elle peut être corrigée, complétée, modifiée avec les informations données par les lecteurs.

 

SCENE D’EXPRESSION LIBRE (concert, danse, lecture, prise de parole,…)

JEUX POUR ENFANT

KALUMBA

VILLAGE ASSOCIATIF

AFRIQUE EN LUTTE, L’AHME (Association des haratine de Mauritanie en Europe), B BOY CONSCIENT, ÉDITIONS ANTISOCIALES, CGT DOM, OURSINS BALADINS, SORTIR DU COLONIALISME, TAMERY SEMATAWY LIBRAIRIE KAMITE PANAFRICAINE…

RESTAURATION

 

-Samedi 19 mai à 18h30

Projection-discussion

à l’espace intergénérationnel

 

Extrait de « Pourquoi nous détestent-ils ? », documentaire en trois volet, réalisé et incarné par Amelle Chahbi, Alexandre Amiel et Lucien Jean-Baptiste. Dans son volet  Lucien Jean Batiste remonte à l’origine des clichés racistes afin de les questionner, pour mieux les démonter. Ils confrontent ainsi leurs singularités à des discours racistes tenus par des militants, des hommes politiques, ou encore des éditorialistes. De ces échanges, parfois abrupts, souvent glaçants, ressort toute la contradiction de ces dérives idéologiques, en passe d’être banalisées dans la société.

 

La projection sera suivie d’une discutions autour d’une collation. Les participants sont invités à venir avec boissons et victuailles à partager.

 

 

commémo-10-mai_2017-1WEB

COMMÉMORATION ABOLITION ESCLAVAGE 2017. FONTENAY SOUS BOIS – ZIGUINCHOR (SÉNÉGAL)

backgroundImage:www.fontenay-sous-bois.fr/fileadmin/template/videos/Actu_06_2017_ ESCLAVAGE.jpg

WEEK END DE LA MÉMOIRE, 29 & 30 avril 2017

L’espace intergénérationnel en association avec le collectif Un passé trop présent organise un week-end sur la route de l’Histoire. Après s’être rendu dans le Doux sur les traces de Toussaint L’ouverture, à Nantes, et à La Rochelle.

Cette fois ci nous prendrons la route pour nous rendre à Bordeaux, second plus important port négrier français après Nantes. Au programme découverte de la ville et du port, dans le cadre du « Bordeaux Négre », promenade avec des arrêts au niveau des monuments incontournables du cœur historique de Bordeaux. Puis visite du musée d’aquitaine qui présente des salles permanentes consacrées à l’esclavage et au commerce triangulaire et de l’exposition « Tromelin, l’île des esclaves oubliés » qui retrace le naufrage d’une expédition négrière parti de Bayonne en 1760, pour rejoindre l’océan indien.

 

Lire la suite…

mir

Esclavage colonial : journée internationale des réparations 2014

Dimanche 12 octobre 2014.

Journée internationale de la réparation de l’esclavage colonial : à l’école Paul Langevin, 94120 Fontenay sous bois. Le collectif Un passé trop présent, le Mouvement International pour les Réparations (MIR), l’Université Populaire Africaine de Genève (UPAF) et le Collectif Vies Volées organisent une discussion autour des enjeux des réparations de l’esclavage colonial.

Conférence-débat Enjeux d’aujourd’hui et impératif des réparations »

Pour le Lancement du dernier ouvrage du Pr Luis SALA-MOLINS « Esclavage réparation » et de l’ouvrage du Collectif Angles morts « Permis de tuer », nous invitons les défenseurs des droits humains à un échange avec des chercheurs tant en philosophie, qu’en histoire, théologie et anthropologie.

Lire la suite…

Esclavage & réparations : Appel à L’unité 2014

unite

Appel à l’unité / 10 mai 2014

Ouvrons le dossier des Réparations pour corriger les torts du passé et mieux préparer l’avenir.
L’esclavage a été aboli en France en 1848. Le recours aux travaux forcés dans les colonies a été interdit en 1946. Mais ces pratiques ont laissé des traces durables dans nos sociétés, qui sont encore façonnées par les conséquences actuelles de ces crimes du passé. Des crimes de l’Histoire qui se distinguent par la racialisation des victimes et la contestation de leur humanité.
Ainsi, la domination coloniale et cet esclavage qui, dit-on, appartiennent au passé, nous ont laissé comme héritage une réalité politique et socio-économique désastreuse dont les traumatismes perdurent jusque et y compris dans nos sociétés contemporaines. La disparition de cette aberration est une condition essentielle dans la construction de nouvelles formes de solidarité visant la création d’un monde plus égalitaire pour les prochaines générations.

Lire la suite…

Commémoration de l’abolition de l’esclavage 2014

Voici le programme du festival pluriannuel « Un passé trop présent »  pour l’année 2014 :
abolition-esclavage-2014

- 1 MAI : Défilé parisien pour la fête du travail. Rendez vous place de la bastille à 14h.
– 3 et 4 MAI : Week-end pédagogique à Nantes
L’espace intergénérationnel en association avec le collectif « Un passé trop présent » organisent un week-end familial sur la route de l’Histoire. Nous allons découvrir ce qu’est devenu le plus grand port négrier français. Nantes est une ville qui assume son passé, vit le présent et reste tourné vers l’avenir.

Lire la suite…

Commémoration de l’abolition de l’esclavage 2013

Commémoration de l’abolition de l’esclavage et des traites négrières : Du 10 au 24 mai 2013.

abolition-esclavage-2013Cérémonie officielle

La Municipalité a l’honneur de vous convier à la cérémonie officielle de la commémoration de l’abolition des esclavages et des traites négrières

 Vendredi 10 mai à 18h

Bas du parc Hôtel de Ville (près de la sculpture Héloïse…ou la fille des trois rivières)

Histoires vraiesIntervention éducative

Le collectif proposera à des élèves de CM1 des écoles Henri-Wallon et Romain-Rolland, des interventions sur le sujet de l’esclavage et des abolitions.

Le contenu de ces échanges sera adapté aux besoins pédagogiques des enseignants et aux attentes des différents établissements. A la fin de la séance, le livre « Vivre libre ou mourir », de la collection « Histoires vraies » sera offert à chaque enfant.

 Organisée par le collectif Un passé trop présent

  Lire la suite…

Commémoration de l’abolition de l’esclavage 2012

Commémoration de l’abolition de l’esclavage et des traites négrières 10 mai 2012

abolition-esclavage-2012Cérémonie officielle

Jeudi 10 mai à 18h

Bas du parc Hôtel de Ville (près de la sculpture Héloïse…ou la fille des trois rivières)

Village associatif et citoyen contre l’esclavage

Dimanche 13 mai de 10h à 20h – Parc bas Hôtel de ville
Pour la 6e année consécutive, le collectif d’associations Un passé trop présent organise un rassemblement pour célébrer la loi Taubira et tous les acteurs des luttes pour la liberté.

Après 400 ans de traite négrière, il aura fallu plus d’un siècle et demi après son abolition, pour que cette pratique soit reconnue comme crime contre l’humanité.

Cette reconnaissance constitue une avancée remarquable de l’homme dans sa quête d’humanité. Néanmoins la route reste longue pour parvenir à une universalité de cette vérité.

Nous convions, les dignes héritiers de tous ces combattants de la liberté, à venir honorer leurs mémoires et perpétuer leurs combats.

Lire la suite…